Ma recette de lessive maison


Illustration de Lou sur une de mes photos.

Ça fait maintenant 3 ans que je fais ma lessive moi-même, et que j’en suis satisfaite. Pour commencer, je dirais qu’il ne faut pas vous attendre à avoir une odeur magnifique sur votre linge. Ma lessive nettoie le linge, sans laisser de forte odeur dessus. Et finalement, c’est ce que j’aime le plus maintenant. Je n’arrive plus à m’habituer à une odeur chimique sur mes habits propres. Ensuite, je sais qu'il existe beaucoup de recettes. Je vous partage la mienne, à vous de tester et de vous faire votre avis !


Préparation


3L d'eau

30g de copeaux de savon

15g de bicarbonate de soude

Pour stocker ma lessive, je réutilise un bidon de 3L. Pour la réaliser :

  • Je commence par faire bouillir 1L d’eau.

  • Quand elle est à ébullition, hors du feu j’ajoute *seulement* 30g de copeaux de savon, et la moitié en bicarbonate de soude (15g). Je reste à côté en mélangeant, car ça mousse et ça monte !

  • J’éteins le feu, je continue à mélanger de temps en temps pendant une petite heure. Je rajoute 1L d’eau tiède. Souvent, je fais cette préparation le soir.

  • Enfin, je rajoute 1L d’eau froide le lendemain matin, puis mes gouttes d'huile essentielle ou d'hydrolat (que je vous explique un peu plus loin).


C’est à ce moment là que j’ai « joué » avec ma recette. Lorsque je mettais davantage de savon, elle était gluante voir même solide le lendemain matin, que je la mette ou non dans le bidon directement. Lorsque c’est arrivé, je l’ai mixée puis je secouais souvent la bouteille avant d’entamer une machine, car la matière redevenait solide. 30g, et mélanger souvent durant la préparation, c’est vraiment le meilleur rendu que j’ai obtenu. La recette varie également en fonction du savon choisi, en cause : le taux de glycérine dans le savon. Par exemple, si j'utilise un savon de ménage maison je peux en mettre davantage, contrairement au Savon de Marseille.

C'est tout à fait normal que la lessive maison ait une consistance différente de la lessive traditionnelle de supermarché. Ce sont tous les principes du savon et de l'eau qui agissent. Il est donc normal d'avoir à secouer son bidon de lessive pour obtenir une consistance homogène avant de l'utiliser dans sa machine à laver. Il n'y a tout simplement pas d'agents conservateurs pour contrer les effets naturels d'un mélange eau - savon - bicarbonate. Est-ce que vous préférez secouer 30 secondes votre lessive naturelle, ou bien verser directement votre lessive classique ? C'est un choix !


Je sais que vous pouvez ajouter du vinaigre blanc, considéré souvent comme adoucissant. J’ai testé une seule fois à mes débuts, et je n’ai pas opté pour cette solution. Je ne mets jamais d’adoucissant. Peut-être que j’essaierai un jour, d’en refaire. Vous pouvez également rajouter des cristaux de soude, qui sont connus pour leurs propriétés détachantes. On fait sa popote, quoi...


Voici une recette d'adoucissant pour vous.

1/2L d'eau

300mL de vinaigre blanc.

  • Mélanger les deux liquides et verser celui obtenu dans votre contenant d'adoucissant. Vous pouvez très bien ajouter un nouveau parfum.

Astuce : Pour donner une meilleure odeur au vinaigre blanc, j'y ajoute des écorces de citron et d'orange (agrumes) au lieu de les jeter. Vous pouvez faire ceci, et l'utiliser dans votre adoucissant ! Vous pouvez même vous amuser avec des plantes, comme de la lavande.


Parfum

En senteur, j’ai testé quelques fragrances, mais je n’ai jamais trouvé mon bonheur. J’ai commencé par ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de tea-tree mais j’y ai trouvé un effet asséchant sur mon linge. J’ai fini par choisir de la menthe, en huile essentielle. C’est frais, mais de toute façon ça ne marquera pas le linge. L’huile essentielle de lavande est réputée en la matière, mais je n’aime pas cette odeur, oups...

Voici les prochaines huiles essentielles que je vais tester dans mes lessives : géranium, assainissante ; romarin, rafraîchissante. Mais je vais également essayer des hydrolats, encore appelés eaux florales. Parfois, les huiles essentielles mal ou trop utilisées peuvent être considérées comme néfastes. Les hydrolats sont plus doux et respectueux. Surtout, l’hydrolat va se mélanger avec le liquide, alors que l’huile essentielle ne va pas se mélanger. Celui de citron, de fleur d’oranger, de jasmin ou encore de petit grain bigaradier sont de bonnes alternatives pour parfumer le linge.


En France, je commandais tout sur Aroma-Zone. C’était vraiment ma bible naturelle ! Maintenant que je suis à Montréal, j'ai acheté mon hydrolat au Marché Jean Talon, et mon savon chez Coop coco, sur les bons conseils de ma copine Morgane !


Et vous, est-ce que vous faites votre lessive maison ? Je suis curieuse de connaître vos alternatives.


À bientôt,